CONTEXTE ET OBJECTIFS

Created with Sketch. Contexte général

Depuis les années 2000, le bilan annuel de la qualité de l’air en France montre que, malgré une tendance globale à la diminution des émissions des principaux polluants, demeurent de profondes disparités sur le territoire national avec des épisodes de pollution significatifs. Des épisodes de pollution restent récurrents sur certaines régions, à tel point que la France est contrainte par la Commission européenne de mettre en place des dispositifs pour y remédier.

Created with Sketch. L'industrie extractive se mobilise

Dans ce contexte, l'industrie extractive, encore trop souvent associée à l'image d'une activité fortement génératrice de poussières, a souhaité améliorer les connaissances concernant les émissions des carrières, en lançant un programme d’études "EMCAIR" – EMissions des Carrières dans l’air.

Ce programme a pour objectif principal de connaitre la nature et la taille des poussières émises par les procédés d'exploitation des carrières ainsi que leur dispersion dans l’environnement.

Created with Sketch. EMCAIR : un programme scientifique pour mieux caractériser les poussières

Une carrière est le plus souvent caractérisée par de multiples sources diffuses qui se répartissent dans le temps et dans un espace qui évolue avec les différentes phases de l’exploitation. C’est pourquoi les objectifs du programme EMCAIR sont :

  • Améliorer les connaissances sur la qualité de l’air de l’industrie des carrières. L’influence des sites sur les risques de pollution de l’air est encore méconnue et, par voie de conséquence, souvent surévaluée. Ce programme permet de donner une image réaliste des émissions des différentes sources, notamment par rapport aux particules PM10 et PM2,5 émises et aux dépôts (retombées) atmosphériques ;
  • Comprendre les méthodes de mesures de poussières atmosphériques et la métrologie adaptées au contexte des carrières ;
  • Optimiser les connaissances sur la granulométrie des particules émises en carrière :
    - Faire le lien entre les particules en suspension (PM) et celles qui se déposent (poussières sédimentables) ;
    - Identifier leurs compositions chimiques et les corréler avec les gisements exploités et ainsi déterminer l’« empreinte » d’une carrière sur son environnement proche en la distinguant de celles des autres activités les plus présentes (agricole ou autre industrie, chauffage urbain…) ;
  • Évaluer la pertinence du modèle de diffusion le plus couramment utilisé par les AASQAs (ADMS-Urban) pour représenter les emissions des carrières : arriver à un schéma de répartition spatiale et temporelle, calculé à partir des facteurs d’émissions des différentes activités présentes qui permet de retrouver les concentrations mesurées au cours des campagnes expérimentales.
 

© Copyright 2018. Studio BRIK

Crédits| Mentions légales| Plan du site





Retour à la recherche

Dupont Recyclage and Co


DÉTENTEUR DES AUTORISATIONS : S.N.C Graves de Mer

NAVIRES

Type :
Type :

CONTACT :

Un conctact

AUTORISATIONS

HISTORIQUE DES VOLUMES EXTRAITS :

Un conctact

NATURE DE MATÉRIAUX

AUTORISATIONS D’EXPLOITER

DATES